Cagnes sur mer - As tu vu la ville de Cagnes sur mer sur la cote d'azur!

Cagnes-sur-Mer
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Hotel cote d'Azur cliquez ici

Cagnes sur mer

Cagnes-sur-Mer
Pays France
Région Provence-Alpes-Côte d'Azur
Département Alpes-Maritimes
Arrondissement Arrondissement de Grasse
Canton 3 cantons :
Cagnes Centre
Cagnes Est
Cagnes Ouest
Code INSEE 06027
Code postal 06800
Maire
Mandat en cours

Intercommunalité Communauté d'Agglomération de Nice-Côte d'Azur (CANCA), 491 479 hab.
Longitude
Latitude
Altitudes moyenne :
minimale :
maximale :
Superficie 1 800 ha
= 18,00 km²
Population sans
doubles comptes 43 929 (totale) hab.
(1999)
Densité hab./km²
Cagnes-sur-Mer est une commune française, située dans le département des Alpes-Maritimes et la région Provence-Alpes-Côte d'Azur. Ses habitants sont appelés les Cagnois.

Le nom de Cagnes est généralement expliqué par le nom de personne latin Cannius. On peut aussi envisager la racine pré-indo-européenne kan (= hauteur), qui correspond à la situation de la ville médiévale. En niçois (Castellana), on dit Cagna et lu Cagnenc pour ses habitants.

Quatrième ville du département des Alpes-Maritimes, elle comprend un vieux bourg médiéval perché sur une colline dominée par le château Grimaldi, une ville moderne à ses pieds et un village de pêcheurs, appelé Le Cros de Cagnes, en bordure de mer.

Géographie
Cagnes-sur-Mer est une ville du sud-est de la France, située sur les rives de la Méditerranée, entre Saint-Laurent-du-Var et Villeneuve-Loubet. Elle s'étend le long d'une anse offrant près de quatre kilomètres de plage et est entourée de collines, dont celle du château qui culmine à 90 mètres d'altitude. Deux rivières la traversent : la Cagne et le Malvan.

Histoire
Village celto-ligure puis oppidum gallo-romain, Cagnes-sur-Mer se transforme au XIe siècle en bourg médiéval. De par sa proximité avec le fleuve Var qui sert de frontière entre le Comté de Provence et celui de Savoie, il devient en 1388 un poste frontière important. Après avoir souffert de nombreux conflits frontaliers au XVIe siècle, la bourgade connaît une période de calme sous le règne de Louis XIII avant de subir de nouvelles invasions sous les règnes de Louis XIV et Louis XV.

Le Haut de Cagnes : l'histoire de la ville est étroitement liée à celle de son château. En effet, c'est en 1309 que Raynier Grimaldi, souverain de Monaco, devient seigneur de Cagnes-sur-Mer. Il fait bâtir un château qui restera propriété de la famille Grimaldi jusqu'à la révolution. En 1620, le baron Jean-Henri Grimaldi, sous la protection de Louis XIII et de Richelieu transforme le château médiéval en une demeure confortable dans laquelle il mène une vie fastueuse. Mais lors de la Révolution française, la famille Grimaldi est chassée de la ville. Le château est laissé à l'abandon jusqu'à ce qu'un particulier le rachète et le restaure en 1875.
Le Cros de Cagnes : à la fin du XVIIIe siècle, des pêcheurs viennent de Menton deux fois l'an jeter leurs filets dans les eaux cagnoises. Ces dernières sont si poissonneuses qu'ils décident de s'installer définitivement sur cette côte, alors marécageuse, vite rejoints par des Cagnois qui abandonnent leurs activités agricoles. Le petit village ne cesse de prospérer grâce à la pêche atteignant son apogée au début du XXe siècle avec une flotte de plus d'une centaine de « pointus » (nom donné aux bateaux de pêche locaux).

le Haut de Cagnes, vieille ville, côté ouest
Le Cros de Cagnes, quartier des pêcheurs en bord de mer

Culture
Le château-musée Grimaldi : Acheté par la municipalité en 1939, le château est transformé en musée en 1946. Outre son intérêt architectural et sa fresque représentant la chute de Phaéton, réalisée en 1620 par Giulio Benso Pietra, le château abrite un musée ethnographique de l'olivier, la donation Suzy Solidor, comprenant une quarantaine de portraits de la chanteuse réalisés par de grands noms de la peinture du début du XXe siècle et un musée d'art moderne méditerranéen. Chaque été, le château propose également des expositions temporaires dans le cadre de son Festival international de la peinture.
Il est à noter que de nombreux artistes tels que Pierre-Auguste Renoir, Chaïm Soutine, Raoul Dufy, Léonard-Tsuguharu Foujita, Victor Vasarely, Moïse Kisling, Yves Brayer, Mouloudji, Georges Simenon... ont séjourné et travaillé à Cagnes-sur-Mer, surnommée jusque dans les années soixante le « Montmartre de la Côte d'Azur ».
Le domaine Renoir : c'est en 1903 que le peintre Pierre-Auguste Renoir fait l'acquisition d'une propriété, dans le quartier des Collettes, dans laquelle il vivra jusqu'à sa mort en 1919. Aujourd'hui transformé en musée, ce domaine propose, outre la visite de l'atelier du peintre, des tableaux de la période nacrée (1889 à 1919), des sculptures, des lithographies et des études préparatoires.

Jumelage
Cagnes-sur-Mer est jumelée avec la ville allemande de Passau depuis 1973. Chaque année, de nombreux élèves Cagnois effectuent des échanges avec des jeunes de la ville Allemande dans le cadre scolaire.

Voir aussi
Communes des Alpes-Maritimes
Récupérée de « http://fr.wikipedia.org/wiki/Cagnes-sur-Mer »
Catégories: Commune des Alpes-Maritimes

Visitez ces belles villes de la cote d'azur : Nice -- Monaco -- Cannes -- Cagnes sur mer -- Grasse -- Toulon

Menu du site As-tu-vu: As tu vu - Météo - Programme télé - Web TV - Boutique maison cuisine - Astrologie - Cartomancie - Le pendule - Horoscope - - Blog - Blagues - Résolution d'écran - Cours de langues par téléphone - Provence - Cote d'azur - Aix en provence - Camargue - Marseille - Lubéron

Partenaires: Référencement - Did-You-Mean - - -

© As-tu-vu.com